Vive la délocalisation !

Trisha Brown et Jean-Claude Gallotta ? Deux pointures internationales invitées à Huy et Seraing par le festival Pays de Danses. Un beau pari de décentralisation

Si tu ne viens pas à la danse, la danse ira à toi : tel pourrait être le slogan du festival Pays de Danses lancé par le Théâtre de la Place avec des centres culturels de la Province de Liège. Une salutaire  » délocalisation  » dans une région où cet art peine à circuler. Une démarche presque  » manifeste « , quand on songe que Huy accueille Trisha Brown et Seraing, Jean-Claude Gallotta, deux personnalités rarement de passage en Belgique.

Dans les années 1960- 1970, Trisha Brown faisait partie de l’avant-garde new-yorkaise. Et si, aujourd’hui, ses performances plutôt radicales (danser sur les toits de New York, par exemple) sont bien loin, l’artiste reste friande de renouvellement. La preuve avec le programme proposé qui reprend Set and Reset, l’un de ses grands succès (1983) sur une composition obsédante de Laurie Anderson, rehaussée d’une superbe scénographie du peintre Robert Rauschenberg. Une véritable pièce d’anthologie suivie par deux récentes créations (2003 et 2005) : Present Tense et son léger parfum d’enfance, ses couleurs, ses pointes d’espièglerie et sa composition pour piano  » trafiqué  » par un John Cage génialement inventif, ainsi que How long… avec son dispositif interactif offrant, sur un tulle placé en avant-scène, un puissant jeu graphique presque organique derrière lequel la géométrie des danseurs se révèle d’une pesante froideur…

Quand à Gallotta, ses Trois Générations déclinent une même chorégraphie en trois temps distincts, chacun dansé par huit interprètes de générations différentes (enfants, adultes et seniors). Intensité et tonalité des mouvements (pourtant identiques) oscillent largement quand ils sont servis par des corps d’âge différent. Et l’on se surprend presque à se demander qui imite qui, tant d’un groupe à l’autre certaines phrases soufflent  » justes  » ou  » décalées « . Assurément, une expérience de spectateur aussi cognitive qu’humaine et touchante.

Set and Reset… , le 11 février, au centre culturel de Huy. Trois Générations, le 17, au centre culturel de Seraing. Tél. : 04 342 00 00 ; www.theatredelaplace.be

Olivier Hespel

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content