Une lumineuse transformation

Un bâtiment vide, un couple, deux enfants, et un budget serré à respecter. Ce sont les cartes que l’Atelier d’Architecture Meunier-Westrade a reçues pour ce projet de transformation exemplaire à bien des égards.

Situé près de Tournai, l’ancien bâtiment était quasiment à l’abandon lorsque les propriétaires l’ont acquis en 2009. Rectangulaire, la bâtisse était vide, ne comprenant qu’un carrelage au sol, un meuble de comptoir et un faux plafond soutenu par des poutres métalliques.

Au niveau de son orientation, le bâtiment présentait une particularité défavorable. La seule façade ouverte était celle exposée au nord. En l’absence de terrain propre autour des façades ouest et sud, il était impossible d’y pratiquer de larges ouvertures. Deux ouvertures réduites ont certes pu être percées dans le pignon ouest, mais cela ne suffisait pas. Restait le pignon situé à l’est, qui ne disposait pas non plus de terrain propre permettant de réaliser les ouvertures requises. La solution naquit alors du budget à respecter. Il a en effet été décidé de ne pas transformer l’entièreté du volume existant. Cette décision a permis de résoudre entièrement le manque important de lumière naturelle, en réduisant le volume habitable pour créer une façade entièrement vitrée, orientée à l’est. Pour ce faire, il a fallu démonter le pignon existant.

Les murs extérieurs d’origine du volume sacrifié ont été conservés et forment dès lors une enceinte cernant une cour intérieure faisant office de terrasse. Quelle que soit la saison, les occupants ont une sensation dedans/dehors totale, grâce à la transparence du pignon, aux châssis s’ouvrant aux deux tiers, ainsi qu’au revêtement de sol en béton identique de part et d’autre de cette frontière invisible.

Le principe de la conception intérieure est simple : du côté ouest, une zone fermée ; à l’opposé, un volume ouvert, dans le style loft. La partie fermée distribue, au rez-de-chaussée, le hall d’entrée, le salon TV, ainsi que les services avec le local technique et la buanderie. L’étage comprend deux chambres d’enfant et une salle de bains avec douche, ainsi qu’un petit grenier. L’espace restant est entièrement ouvert et distribue, au rez-de-chaussée, le séjour et la cuisine. La chambre des parents et sa salle de bains attenante se trouvent en mezzanine.

Si l’effort d’économie s’est concentré sur la conception et les matériaux, les architectes n’ont pas fait le moindre compromis sur les techniques et le confort. Le soin apporté à l’isolation, aux doubles vitrages et au système de pompe à chaleur air-eau ont ainsi permis de se contenter d’un chauffage par le sol, uniquement au rez-de-chaussée. Le nouveau pignon est par ailleurs équipé de vitrage autonettoyant.

Réalisation : Atelier d’Architecture Meunier-Westrade. ww.ateliermw.be

Découvrez l’intégralité du texte et les plans de ce reportage dans le magazine Je vais Construire d’octobre en vente chez votre libraire. www.jevaisconstruire.be

Stephan Debusschere

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content