» Un détenu terroriste n’est pas un détenu comme un autre  »

Spécialiste des foreign fighters de l’état islamique et auteur du livre Les revenants (Seuil) David Thomson estime, dans un entretien au Figaro, qu’  » il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste  » et que  » les niveaux de détermination et de dangerosité sont les mêmes  » chez une femme djihadiste et chez un homme.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content