Ministres avec portefeuilles

Tous les membres du gouvernement français ont été obligés de dévoiler l’état de leur fortune et de leurs biens. Florilège.

SAUVER SA PEAU

Il y a ceux qui ont préféré tout dire avant même la déclaration du chef de l’Etat français : Marie-Arlette Carlotti, qui cherche à être la candidate du PS aux municipales à Marseille, et les écologistes Cécile Duflot et Pascal Canfin. Plus tard, Aurélie Filippetti, Delphine Batho, Pierre Moscovici ou Arnaud Montebourg ont joué à  » J’ai pas grand-chose « . Dernière à enfreindre les consignes de Matignon – et parce qu’elle avait peur d’avoir trop -, Michèle Delaunay, qui, le 15 avril, dans Sud Ouest, détaillait son patrimoine.  » Je m’étais engagée auprès du journal lorsque l’on pensait que la publication gouvernementale aurait lieu le matin. Je n’ai pas jugé opportun de changer… « , assume la ministre déléguée aux Personnes âgées. Jouer perso n’empêche pas de pointer les autres. Certains, tétanisés à l’idée de figurer en tête du palmarès, n’hésitent pas à souligner que des donations aux enfants changent le montant du patrimoine d’un collègue. Camarades, vraiment ?

DOUCE FRANCE

Tiens, aucun ministre ne déclare de compte en Suisse… En revanche, la ministre des Français de l’étranger, Hélène Conway-Mouret, possède un appartement de 60 m2 à Dublin, d’une valeur de 180 000 euros. Quant à son collègue aux Transports, Frédéric Cuvillier, il a jeté son dévolu en 2007 sur un  » pied-à-terre  » à Marrakech, qu’il estime aujourd’hui à 80 000 euros.

DES INCONVÉNIENTS DU MARIAGE

Qui connaît Klaus Fuchs ? Désormais, tout citoyen sait qu’il détient un patrimoine d’une valeur de 5,4 millions d’euros. Klaus Fuchs est, en effet, l’époux de la ministre déléguée aux Personnes âgées, Michèle Delaunay. Ce haut fonctionnaire européen retraité n’a pas apprécié l’initiative. Il menace aujourd’hui de rendre sa carte du PS. Car il préfère le modèle allemand, où la déclaration de patrimoine existe, mais reste confidentielle. Michèle Delaunay regrette l’exposition dont est victime son conjoint en raison de leur régime matrimonial (la communauté). L’épouse d’un autre ministre a, elle aussi, mal vécu l’opération transparence. Propriétaire d’un terrain dont elle a hérité, elle a refusé que son mari le déclare, même si, marié sous la communauté des biens, le couple aurait dû le faire figurer dans le patrimoine commun.

CHAUFFARDS ?

Si l’on en croit l’ancienneté de nombreux véhicules déclarés, les ministres ne font pas beaucoup marcher l’industrie automobile. La Renault Twingo de Cécile Duflot date de 1999 et sa 4L valait 10 000 francs français au début de 2000. Les voitures de fonction n’ont pas à être déclarées… Le ministre du Travail Michel Sapin, lui, possède une barque!

POUR L’AMOUR DE L’ART

Quel est le point commun entre Delphine Batho et Laurent Fabius ? L’amour de l’art… à des prix très différents. La première a une  » collection de 20 photographies de [ses] parents  » d’une valeur de 30 000 euros. Le second déclare 1,2 million d’euros de participation dans la maison de ventes aux enchères Piasa, rachetée avec Serge Weinberg en 2008. Depuis qu’il est au ministère des Affaires étrangères, il en a confié la gestion à un mandataire.

À EN PERDRE SON LATIN

Dans Sud Ouest, Michèle Delaunay craint de ne plus pouvoir parler du  » RMI  » sans être inaudible. Qu’elle soit rassurée : depuis 2008, le revenu de solidarité active (RSA) a remplacé le revenu minimum d’insertion.

AGNÈS LAURENT ET BENJAMINSPORTOUCH

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content