L’épopée tibétaine

Les Tibétains se veulent les enfants d’un singe et d’une démone des rochers, émanations d’Avalokiteshvara (Chenrezig) et de Tara (Dolma), respectivement Protecteur et Libératrice du Tibet. Après les souverains divins et les rois célestes, l’histoire des hommes commence dans les chroniques avec l’Empire tibétain du viie siècle.

649 Mort de Songtsen Gampo, 33e souverain de la dynastie, qui unifia l’empire du Tibet. L’une de ses épouses, la princesse Bhrikuti, du Népal, est créditée d’un rôle décisif dans l’implantation du bouddhisme.

842 Une guerre civile éclate après la mort de Langdarma, dernier souverain de l’empire unifié.

1206 Gengis Khan, nouveau chef des Mongols. A sa mort, en 1227, les Tibétains interrompent l’envoi de tributs à l’Empire mongol.

1240 Le prince Godan, petit-fils de Gengis Khan, envahit le Tibet.

1409 Fondation de Ganden par le réformateur Tsong-Khapa ; avec Drepung et Sera, ces monastères seront les  » trois piliers  » du Tibet.

1578 Début de la lignée des dalaï-lamas.

1617 Naissance du Ve dalaï-lama, dit  » le Grand Cinquième « .

1654 A Lhassa, construction de la résidence officielle du souverain, le palais du Potala.

xviiie siècle Rivalités entre Mandchous et Mongols ; le Tibet se gouverne seul.

1876 Naissance du  » Grand Treizième  » dalaï-lama.

1910 Zhao Erfeng, seigneur de guerre chinois, dit  » le Boucher « , saccage Lhassa. Le dalaï-lama s’exile en Inde.

1911 Fin de l’Empire mandchou en Chine, proclamation de la république.

1912-1913 Indépendance du Tibet, officiellement réaffirmée par le XIIIe dalaï-lama à Ourga (actuelle Oulan-Bator, en Mongolie).

1914 La conférence de Simla définit la frontière entre le Tibet, l’Inde et la Chine.

1918 Le traité de Rongbatsa fixe la frontière orientale tibéto-chinoise.

1935 Naissance de l’actuel dalaï-lama, XIVe de la lignée, dans la province de l’Amdo.

1950 Invasion militaire du Tibet par l’Armée populaire chinoise de libération.

1951  » Accord en 17 points  » signé sous coercition à Pékin.

1959 Révolte populaire antichinoise de Lhassa ; départ du dalaï-lama pour l’exil.

1965 Création officielle de la région autonome du Tibet, comprenant à peine la moitié du territoire du Tibet historique. Le reste est dépecé entre les provinces chinoises limitrophes.

1976 Mort de Mao Zedong.

1988 A Strasbourg, le dalaï-lama propose de transformer le Tibet en zone de paix, démilitarisée et dénucléarisée. Pékin l’ignore. Protestations antichinoises à Lhassa.

1989 Loi martiale à Lhassa ; le prix Nobel de la paix est attribué au dalaï-lama.

2000 Lancement du  » programme de développement de l’Ouest « , favorisant la colonisation par sinisation accélérée.

2006 Arrivée du premier train à Lhassa.

10-24 mars 2008 Manifestations et émeutes antichinoises dans plusieurs villes tibétaines.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content