La Russie pourrait priver le monde d’Internet

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

VRAI

Le président russe Vladimir Poutine pourrait-il priver le monde d’Internet en représailles aux sanctions imposées par l’Occident? Il lui « suffirait » en effet de couper les quatre cents câbles posés sur les fonds marins qui véhiculent 99% de l’Internet mondial. Pour Axel Legay, professeur en cybersécurité à l’UCLouvain, « il n’est pas impossible que la Russie en sectionne quelques-uns, d’autant qu’elle a déjà tenté de le faire et qu’ils sont mal protégés. En en sectionnant un certain nombre, elle pourrait déjà ralentir le réseau et faire tomber les marchés. Les transactions financières, dont on estime le nombre à 10 000 milliards par jour, passent toutes par Internet. Si on ralentit le réseau, on ralentit forcément l’économie », éclaire-t-il. Selon le spécialiste, une telle coupure signifierait un retour aux années… 1800.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content