© VCG/getty images

La face obscure des salons de manucure en Belgique

Galerie du Centre, au coeur de Bruxelles. Néons clignotants, grandes photos couleur d’ongles peints et des noms tels que Family Nails, US Nails et Tokyo Nails sur les vitrines. Il n’y a pas moins de vingt-trois studios d’ongles dans cette galerie commerciale et tous sont bondés. Les salons de manucure bon marché se multiplient en Belgique mais certains font partie d’une chaîne internationale d’esclavage moderne. L’enquête.

Accessible en zone+ dans la rubrique Belgique.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content