Explorer nos richesses insoupçonnées

Ce week-end des 14 et 15 mai, 167 musées de Bruxelles et de la Communauté française ouvriront leurs portes dans une ambiance festive et conviviale. Leur objectif : lever le voile sur notre patrimoine muséal.

C’est en 2002 que débute l’aventure  » Printemps des musées  » : une initiative à grande échelle visant à souligner le dynamisme et la richesse de nos musées. Pendant ces deux journées, les institutions participantes sont invitées à proposer une approche plus ludique de leurs collections. S’organisant selon la double formule  » Nuit des musées/Printemps des musées « , l’événement est aussi le moment idéal pour démonter quelques clichés dépassés… En effet, beaucoup de préjugés collent à la réputation du musée. Certains le considèrent encore comme un endroit froid, inaccessible, où l’on marche sur la pointe des pieds, où l’on parle à voix basse, et où règne encore un principe, celui de ne surtout pas toucher ! Et pourtant… Les choses ont fort évolué. Depuis quelques années, le musée se pare d’une image plus jeune, plus permissive… En un mot : décomplexée. Plus que jamais, il en appelle à tous les sens. Evidemment, il reste encore de nombreux établissements qui ne permettent pas un contact tactile avec les £uvres – souvent des objets d’art ou des antiquités – pour la bonne raison que de simples effleurements, répétés à longueur de journée, peuvent facilement endommager les pièces exposées. Toutefois, il existe bel et bien un tas de musées – faisant preuve d’une incroyable inventivité – dans lesquels le visiteur  » doit  » toucher, participer !

> Balades contées. Plusieurs musées proposent des visites contées. Le musée de la Foire et de la Mémoire a programmé, dans ses murs, une captivante promenade narrée. Au château de Seneffe, la conteuse Joëlle Lartelier revisitera l’histoire des Trois Petits Cochons. Au moulin du Broukay comme aux musées provinciaux luxembourgeois, on se laissera tenter par une balade contée sur le thème des 4 éléments, thème fédérateur de cette année.

> Emotions gustatives. Du côté des papilles, l’événement réserve aux plus gourmands quelques découvertes historico-gustatives. Pour se mettre en appétit, le musée de la Gourmandise expose 600 objets sur la gastronomie. A Bruxelles, le musée de l’Alimentation présente une exposition intitulée Breakfast Time ! L’occasion de découvrir toutes les habitudes liées au petit déjeuner avec dégustations de saveurs du monde à la clé. Une démonstration de cuisine moléculaire vous tente ? Direction le musée de la Ville d’Herstal. Enfin, les plus intrépides goûteront certainement à l’expérience offerte par l’Insectarium Jean Leclercq : déguster des insectes !

> Apprentis artistes. Si vous avez toujours caressé l’envie de vous lancer dans la pratique d’une discipline artistique, ce week-end peut être l’occasion d’approcher différentes techniques. A la Fondation Folon, un atelier vous donne la possibilité de créer une £uvre sous forme de cube dont les faces seront illustrées à l’aquarelle. A Ath, l’Espace gallo-romain organise un cours de poterie afin de mieux appréhender l’un des quatre éléments : la terre. Au cabinet des Estampes et des Dessins de la Ville de Liège, un autre atelier vous invite à expérimenter la gravure…

Notez que la plupart des musées offrent la gratuité ou une réduction du billet d’entrée. Ne reste plus qu’à faire son choix parmi les 167 musées proposés. Seule condition préalable : une insatiable curiosité !

Printemps des musées, 10e édition. Les 4 éléments. 14-15 mai 2011. www.printempsdesmusees.cfwb.be Tél. (numéro vert) : 0800 20000

GWENNAËLLE GRIBAUMONT

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content