© PHOTO NEWS

Drame sur les rails.

Erreur humaine, défaillance technique, combinaison des deux… ? Pourquoi un train remorqué, dans la soirée du lundi 27 novembre, après un accident sur la ligne entre Mons et Charleroi à hauteur de Morlanwelz s’est-il décroché de l’automotrice de tête ? L’enquête devra le déterminer pour permettre aux familles des deux cheminots tués de faire leur deuil et pour prévenir la répétition d’un drame qui aurait pu être plus grave encore.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content