Des fonds pour tous

Les fonds de placement sont idéaux pour construire votre portefeuille, quelle que soit sa taille. Ils vous offriront une diversification optimale tout en vous permettant d’investir dans des régions ou secteurs difficiles d’accès autrement. Avec l’expertise du gestionnaire en prime.

Comme vous avez pu le lire dans les pages précédentes, actions et obligations constituent toujours la base de tout portefeuille de placements. C’est le dosage entre chacune de ces classes d’actifs – l’allocation stratégique -, qui sera d’abord essentiel pour le rendement de l’investisseur : selon certains spécialistes, elle expliquerait environ 80 % de la performance du portefeuille. Cette allocation stratégique dépend du contexte économique et financier et doit donc être revue sur une base régulière (au moins tous les ans) par l’investisseur s’il veut optimiser son rendement à long terme.

L’allocation tactique, soit le choix des valeurs qui composent chaque classe d’actifs, expliquerait environ 20 % de la performance du portefeuille et peut donc faire la différence. Les investisseurs disposant d’un patrimoine important pourront choisir des actions et des obligations individuelles car ils auront suffisamment de moyens pour assurer une diversification optimale de leur portefeuille, essentielle pour limiter les risques. Les investisseurs plus modestes se tourneront plutôt vers des fonds de placement et confieront une partie de la responsabilité de leur portefeuille à des gestionnaires de fonds.

Bien choisir

Pour s’y retrouver dans cette jungle et comparer les fonds de placement entre eux, les gestionnaires de fonds sont désormais obligés de publier pour chaque fonds une fiche réglementée et standardisée, le  » document d’information clé pour l’investisseur « , qu’ils doivent remettre à l’investisseur avant tout achat. Ce document renseignera notamment l’objectif d’investissement du fonds et sa zone géographique de prédilection, ce qui permettra à l’investisseur de s’assurer que le fonds concerné correspond à sa stratégie d’investissement. Il renseignera également le niveau de risque du fonds ainsi que les frais comptabilisés, qui servent à rémunérer le gestionnaire et le distributeur du fonds.

Nul doute que sur les plus de 12 000 fonds disponibles en Belgique, plusieurs correspondent à la stratégie d’investissement que vous recherchez. Dans ce cas, même si cela ne constitue pas une garantie pour le futur, il conviendra de les départager sur la base de leurs performances passées et, surtout, de la volatilité de ces performances. Ces deux critères seront une excellente indication de la propension du gestionnaire à générer des rendements supérieurs à la moyenne de sa catégorie sans prendre de risques démesurés. Ces informations seront mentionnées dans le document d’information clé pour l’investisseur mais il sera sans doute plus facile de se tourner vers un spécialiste des fonds de placement tel que Morningstar, dont le site Internet regorge d’outils (gratuits) bien utiles aux investisseurs, tels que le  » sélecteur de fonds « . Vous obtiendrez facilement la liste des fonds qui correspondent à vos souhaits et pourrez les classer selon différents critères, comme la performance sur plusieurs périodes, la volatilité, les frais ou encore la notation Morningstar. Celle-ci, exprimée en nombre d’étoiles, vous indiquera quels sont les meilleurs fonds de la catégorie en fonction de la performance, du risque et des frais : ceux disposant de quatre et cinq étoiles étant supérieurs à la moyenne et donc à privilégier.

Pas uniquement pour les gros portefeuilles

Les fonds de placement ne sont pas réservés aux gros patrimoines. Au contraire, ils ont été spécialement créés pour permettre à tous types d’investisseurs d’accéder à une diversification dès le premier euro investi. Pour les personnes n’ayant que quelques milliers d’euros à disposition, il est recommandé de privilégier les fonds mixtes, qui leur permettront d’investir dans un portefeuille diversifié d’actions, d’obligations et d’autres classes d’actifs en fonction d’un profil de risque déterminé. Dans ce cas, le gestionnaire s’occupera de l’allocation stratégique et de l’allocation tactique du portefeuille en choisissant le poids de chaque classe d’actifs dans le portefeuille et les valeurs qui les composent.

Dans la catégorie des fonds mixtes en euro qui investissent à l’international selon un profil de risque neutre, le fonds Carmignac Patrimoine est un best-seller avec près de 25 milliards d’euros d’actifs sous gestion, soit le 3e plus gros fonds en euro distribué en Belgique. S’il affiche toujours la meilleure performance à dix ans de sa catégorie, le fonds semble être victime de son succès en réalisant des performances à trois et cinq ans largement inférieures à la moyenne. Dans le doute, le fonds Janus Balanced, qui affiche de meilleures performances à court et moyen terme, peut dès lors être une très bonne alternative.

Actions internationales, émergentes et de dividendes

Une bonne partie du portefeuille sera constitué d’actions. Actuellement, on recommande plutôt des actions à dividende élevé ainsi que les actions des pays émergents. Mais un fonds d’actions internationales généraliste constituera déjà une bonne base pour le portefeuille. Dans cette catégorie, les meilleurs fonds ont réalisé des performances à dix ans supérieures à 8 %. C’est Degroof qui arrive en tête de ce classement avec son fonds Degroof Equities World, qui investit essentiellement en actions du Canada et du bassin Pacifique, hors Japon. Le fonds MercLin Global Equity de Mercier Vanderlinden, en deuxième position, mise essentiellement sur des actions américaines, européennes et japonaises. En troisième position, le fonds de CapitalatWork investit selon une stratégie  » contrarian « , qui consiste à acheter des actions qui sont momentanément délaissées par le marché malgré un potentiel intéressant. Ces trois fonds peuvent être tout à fait complémentaires.

Les actions des marchés émergents sont particulièrement intéressantes actuellement pour augmenter le potentiel de rendement de son portefeuille. Dans ces régions, la plus grande prudence est de mise et il sera essentiel de faire appel à des spécialistes. Le fonds norvégien Skagen est à ce titre pointé comme le meilleur de sa catégorie, Morningstar lui attribuant même la médaille d’or. Sur dix ans, il devance nettement ses concurrents et sa performance à court terme est également impressionnante.

Enfin, les actions de dividendes, offrant un rendement élevé, sont aussi à privilégier actuellement pour leurs revenus réguliers. L’historique des fonds de cette catégorie étant limité, le classement a été établi sur la base des performances à cinq ans, en ne sélectionnant toujours que les fonds quatre et cinq étoiles. C’est le fonds Threadneedle qui ressort gagnant, mais sans réellement distancier ses concurrents. Notons que le fonds de Kempen jouit d’une médaille d’or attribuée par Morningstar, qui accorde donc sa confiance au gestionnaire.

Par Julien Lheureux

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content