Coca-Cola, leader pollueur

Le Vif
Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Ça commence avec une baleine échouée sur une plage des Philippines. Elle est déjà morte, du plastique dans l’estomac et dans l’œsophage. Les bouteilles, leurs bouchons et les cannettes constituent un quart des déchets marins. L’équation est simple: plus d’habitants, plus de consommation et toujours plus de plastique. Chaque année, l’industrie des boissons non alcoolisées produit 470 milliards de bouteilles à usage unique. Vingt-cinq pour cent sont fabriquées par une seule société: la Coca-Cola Company. Soit plus de deux cents marques: Sprite, Fanta et 55 eaux minérales… Dans les années 1950, le Coca était vendu dans des bouteilles en verre que la société collectait, récupérait, lavait et utilisait à nouveau (2 cents la consigne). Le plastique bon marché et le fait de nous laisser nous débrouiller avec les déchets lui ont permis d’engranger d’énormes bénéfices. Le géant des sodas a les moyens de faire bouger les choses mais veut-il s’attaquer au problème? Qu’en est-il des belles promesses? Greenwashing, bouteilles rechargeables… Le documentaire de Laura Mulholland décortique les engagements du géant et dresse un constat édifiant.

J.B.

Documentaire de Laura Mulholland.

7

Retrouvez les programmes complets de la semaine sur focus.levif.be/programmes-tv ou en scannant le QR-code

Partner Content