Akram Khan interroge la guerre avec une force visuelle soufflante. © Jean-Louis Fernandez

Chotto Xenos

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Le chorégraphe londonien aux racines bengalies Akram Khan a adapté son propre solo Xenos, créé à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale et rendant hommage aux milliers de soldats indiens envoyés dans les tranchées par l’armée britannique, pour en faire un spectacle accessible aux familles. Le résultat, Chotto Xenos, pour tous à partir de 8 ans, interroge la guerre, les causes de son déclenchement, ceux qu’elle implique, les points de vue qui s’y affrontent, la manière dont elle peut se terminer, avec une force visuelle soufflante. Plus brûlant que jamais.

Les 21 et 22 avril, au Théâtre de La Louvière.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content