© GETTY IMAGES

Avancée majeure dans la lutte contre le cancer du sein

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Des scientifiques de l’Irec, l’Institut de recherche expérimentale et clinique de l’UCLouvain, viennent d’annoncer une découverte majeure dans la lutte contre le cancer du sein. Leurs recherches sur des souris ont effectivement établi que le MitoQ, un antioxydant, permet d’éviter, voire de stopper les métastases et récidives, empêchant, dans huit cas sur dix, la rechute locale du cancer chez ce rongeur. Prometteuse dans la lutte contre cette maladie, la molécule sera bientôt testée sur des patientes cancéreuses.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content