© iStock

Washington ne veut pas de vendeurs de cannabis canadiens sur son sol

Le Vif

Les nouveaux vendeurs canadiens de cannabis opérant dorénavant en toute légalité sont prévenus: ils ne sont pas les bienvenus au sud de la frontière, aux Etats-Unis, où cette drogue douce est toujours interdite au niveau national.

Un responsable du service américain des douanes a déclaré mercredi qu’aucun citoyen canadien ayant pour but « d’aider à la prolifération du business de la marijuana » ne serait autorisé à pénétrer sur le territoire américain.

Même si plusieurs Etats et la capitale Washington autorisent l’usage récréatif de la marijuana, cette dernière reste interdite au niveau fédéral.

« Si un Canadien vient aux Etats-Unis après avoir exprimé une intention de faciliter ou développer l’industrie de la marijuana, il sera irrecevable », sur le sol américain, a prévenu Christopher Perry lors d’une conférence de presse à Detroit, à la frontière entre les deux pays.

Le Canada est devenu mercredi le premier pays du G20 et le deuxième Etat de la planète, après l’Uruguay en 2013, à légaliser le cannabis récréatif.

Partner Content