© Belgaimages

Une guerre prolongée pourrait plonger 90% des Ukrainiens dans la pauvreté

Le Vif

Environ 90% de la population ukrainienne pourrait plonger dans la pauvreté si la guerre avec la Russie se prolongeait, selon le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Dix-huit années de progrès socio-économiques pourraient ainsi être perdues en cas de conflit prolongé, a mis en garde mercredi l’agence onusienne en publiant une première projection sur l’impact de la guerre sur le développement.

« Chaque jour de retard dans la paix accélérera la chute de l’Ukraine dans la pauvreté« , avertit le PNUD, ajoutant que la guerre pourrait laisser « de profondes cicatrices sociales et économiques pour les générations à venir ».

Les impacts graves d’une guerre prolongée deviennent maintenant plus apparents, a déclaré l’administrateur du PNUD, Achim Steiner. « Un déclin économique alarmant, ainsi que les souffrances et les difficultés qu’il apportera à une population déjà traumatisée, doivent maintenant être pris en considération. Il est encore temps d’arrêter cette sombre trajectoire« , a-t-il encore indiqué dans un communiqué.

Partner Content