© REUTERS

Syrie: 2018 l’année la moins meurtrière du conflit avec près de 20.000 morts

L’année 2018 est la moins meurtrière en Syrie depuis le début du conflit en mars 2011, a annoncé lundi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), rapportant la mort de près de 20.000 personnes au cours des douze mois écoulés.

« En 2018, nous avons enregistré le bilan annuel de morts le plus faible » depuis le début du conflit, a précisé à l’AFP le directeur de l’OSDH, Rami Abdel Rahmane, évoquant le chiffre de 19.666 personnes tuées dont 6.349 civils.

Partner Content