Pour booster la vaccination, plusieurs pays compte sur le pass sanitaire © Getty Images/iStock

Pass sanitaire: tour d’horizon des situations différentes en Europe

Charly Pohu Journaliste

Le pass sanitaire est entré en vigueur ce vendredi en Italie. Sans ce certificat de test négatif, guérison ou vaccination, pas d’accès aux musées, restaurants et cinémas. En France, il s’étend dès lundi aux cafés, restaurants et hôpitaux. Panorama de différents pass en Europe, et de questions éthiques qu’ils suscitent.

Le pass sanitaire est entré en vigueur ce vendredi en Italie. En France,son usage sera élargi à partir de lundi prochain, après le feu vert de la Cour constitutionnelle. En Belgique, au-delà du Covid safe ticket pour les événements « de masse », il n’est en pas question pour l’instant, voyages exceptés. Dans toute l’Europe, les situations sont très différentes. Et soulèvent des questions, aussi. Tour d’horizon.

Préambule

Pour les touristes, le certificat européen est nécessaire pour entrer dans tous ces pays. Il faut être entièrement vacciné (plus deux semaines), avoir un test négatif de 72 heures, ou être guéri du covid dans un délai maximum de six mois (180 jours). Les conditions pour avoir le pass sanitaire « national » sont similaires, sauf mention contraire. Le pass « national » est le même document (via l’application CovidSafeBE ou masante.belgique.be) que l’européen, mais des mesures différentes peuvent s’appliquer (notamment en délai de test (majoritairement 48h) ou de vaccin).

Italie

Friande des anglicismes, l’Italie introduit le « green pass ». Ilest entré en vigueur ce vendredi 6 août. Les personnes doivent présenter une dose de vaccin, un test moléculaire ou antigénique négatif de maximum 48 heures ou une preuve de guérison du covid ne dépassant pas six mois. Le pass est nécessaire pour l’accès: à la restauration à l’intérieur et à table, aux spectacles et événements sportifs, aux musées et expositions, aux lieux de sport intérieurs, aux festivals et foires, conférences et congrès, aux spas et parcs d’attractions, aux centres culturels, sociaux et de loisirs (à l’intérieur toujours), aux salles de jeux, de paris, de bingo et casinos, tout comme les voyages en train ou bus à longue distance, et les vols intérieurs.

La vaccination est obligatoire pour les soignants, depuis trois mois. La couverture vaccinale dans le secteur a depuis atteint 95%. Les soignants qui ne souhaitaient pas se faire vacciner ont été transférés à des services où ils ne sont pas en contact avec les patients.

L’opposition est vive, de nombreuses manifestations contre le pass ont lieu.

France

Le pass sanitaire est déjà en vigueur en France. À partir du 9 août, après le feu vert du Conseil constitutionnel, il sera étendu aux cafés, restaurants, centres commerciaux maisons de retraite et hôpitaux, ainsi qu’aux voyages longue distance en train, bus ou avion. Pour les jeunes de 12 à 17 ans, il n’entrera en vigueur que le 30 août.

De nombreux Français sont opposés au pass. Ils estiment notamment que le droit d’accès aux soins est bafoué; les patients non-urgents doivent présenter patte blanche pour entrer dans un hôpital ou un centre soins. Autre point épineux: les soignants doivent être vaccinés jusqu’au 15 septembre, sinon ils sont tout bonnement licenciés. Selon le Conseil Constitutionnel, qui a validé le pass, l’accès aux soins ne devra pas être refusé.

Belgique

Le « Covid Safety Ticket » entrera en vigueur le 13 août, et sera d’application pour les grands événements (plus de 1.500 personnes, à l’extérieur – 1er septembre pour l’intérieur). Les personnes vaccinées, testées négatives ou guéries pourront s’en donner à coeur joie, sans distance ni masque, dans les festivals ou tribunes de stades. Il est question d’un « Covid safe ticket » et non d’un « pass sanitaire », parce que certains partis de la majorité fédérale ne voulaient pas de nouvelles restrictions déguisées des libertés alors que tout le monde n’a pas encore pu obtenir les deux doses de vaccin.

La couverture vaccinale en Belgique est très large: plus de 75% de la population adulte est entièrement vaccinée. Pour l’heure, le gouvernement n’aurait donc pas encore prévu d’étendre le pass à d’autres domaines. Mais dans l’absolu, une extension peut toujours servir à convaincre les derniers hésitants, comme l’a fait la France pour pousser les personnes à se faire vacciner.

Espagne

Pas de passvalable pour l’ensemble du territoire. Les régions autonomes peuvent cependant exiger un certificat de vaccination, pour la consommation à l’intérieur des restaurants et cafés.

Portugal

Au Portugal, la règle est très précise. Le pass est nécessaire pour consommer à l’intérieur des restaurants, mais uniquement le vendredi à partir de 19 heures, le week-end et les jours fériés. Il est nécessaire en tout temps pour se rendre à l’hôtel.

Royaume-Uni

Boris Johnson, Premier ministre britannique, veut pousser les jeunes et les derniers récalcitrants à se faire vacciner. Dès la fin septembre, un pass sera nécessaire pour aller dans les boîtes de nuit, les événements de masse, ou même pour aller en cours à l’université.

Suisse

Le cas suisse est similaire à celui de la Belgique: un pass est nécessaire pour les événements de plus de mille personnes. Les boîtes de nuit et les endroits où on peut danser demandent également le précieux sésame. Un débat a eu lieu, pour l’étendre comme en France, mais les opposants ont fait barrière: l’extension du pass sera portée à la votation publique, fin novembre. A partir du 23 août, il sera cependant nécessaire pour le personnel et les visiteurs des hôpitaux et centres de soins à Genève.

Luxembourg

Sur base volontaire, les établissement horeca, organisateurs d’événements etc. peuvent décider de faire « covid check ». L’événement (300 personnes maximum, et jusque 2000 avec autorisation du ministère de la Santé) sera donc sans mesures de masques ou de distanciation, pour les personnes vaccinées, guéries ou testées négatives (l’auto-test salivaire est possible sur place, mais doit être acheté en pharmacie au préalable). Sans le programme « covid check », des mesures comme la distanciation, le masque ou le nombre de personnes par table seront de vigueur.

Allemagne

Ce sont les Länder(régions) qui prennent les décisions, mais une preuve de vaccination, de guérison (mais pas avant 28 jours après l’infection) ou de test négatif peut être exigée pour l’accès aux endroits intérieurs comme les bars, restaurants, cinémas, expositions, etc. La plupart du temps, elle est exigée. Tous les détails régionaux sont disponibles via cette carte.

Pays-Bas

Comme en Belgique, un pass est nécessaire pour l’accès aux événements extérieux, dont les festivals.

Grèce

Pour accéder à l’intérieur des restaurants, cafés, discothèques, cinémas, expositions, et les sites archéologiques (à l’extérieur également), une preuve de vaccination, guérison (attendre 30 jours après l’infection) ou de test négatif est nécessaire.

Danemark

Un pass qui prouve la vaccination, la guérison (test PCR positif d’il y a 14 jours, et jusque 12 mois), ou un test négatif (PCR : 96 heures, antigénique : 72 heures) est nécessaire pour accéder aux événements et lieux culturels (dès 500 personnes à l’intérieur, dès 2000 à l’extérieur), salles de sport, églises (dès 500 personnes), terrains de football, salons de coiffure et de massage, et également les restaurants et cafés (intérieur uniquement).

Partner Content