G7

« Nous allons avoir droit à la démonstration d’équitation torse nu »: quand le G7 s’amuse… sur le dos de Poutine

Le Vif

Les grands dirigeants mondiaux se sont amusés à ironiser sur l’image virile volontiers affichée par le président russe Vladimir Poutine en se demandant s’ils pouvaient ôter leur veste -voire davantage- à l’ouverture du sommet du G7 en Allemagne.

« On garde les vestes? On les enlève?« , interroge le Premier ministre britannique Boris Johnson en s’asseyant à la table de travail au château d’Elmau en Allemagne où le chancelier Olaf Scholz accueille jusqu’à mardi les dirigeants des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne, d’Allemagne, de France, d’Italie, du Japon et de l’Union européenne.

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, suggère alors d’attendre la photo officielle pour tomber la veste mais Boris Johnson lance: « nous devons montrer que nous sommes plus forts que Poutine ». Et la boutade en inspire d’autres. « Nous allons avoir droit à la démonstration d’équitation torse nu », renchérit M. Trudeau, se référant à une fameuse scéance photo de Vladimir Poutine à cheval torse nu en 2009.

« L’équitation, c’est ce qu’il y a de mieux« , réplique sobrement Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne –seule femme de cette réunion– sans apparemment se prononcer sur la question de l’habillement elle-même. 

« Nous devons leur montrer nos pectoraux« , insiste Boris Johnson.

C’est finalement en costume, ayant simplement tombé les cravates, que les sept dirigeants ont pris place sur le podium pour la traditionnelle photo de famille.

Partner Content