Ayub regarde les montagnes qu'il s'apprête à gravir avant d'espérer pouvoir rejoindre la France. © Antoni Lallican

Migration: l’enfer blanc de la frontière franco-italienne (reportage)

Sur le chemin de l’exil, le département des Hautes-Alpes est devenu, depuis 2016, l’un des points de passage pour les migrants qui tentent de franchir la frontière franco-italienne. Ils seraient dix à trente à emprunter chaque jour cet itinéraire difficile.

Un reportage d’Antoni Lallican.

Fin décembre, le thermomètre affiche -3°C lorsque six hommes, âgés de 23 à 55 ans et originaires du Maroc, d’Algérie et d’Afghanistan, s’élancent depuis le village de Clavière, en Italie. Tous ont déjà entrepris cette traversée qu’ils appréhendent: à chaque fois, ils ont été refoulés par la police française dont les effectifs ont été renforcés à la frontière. Un dispositif qui pousse les exilés à s’enfoncer à travers les cols du val de Suse. Selon les associations sur place, cinq personnes y ont déjà laissé la vie.

Dans une neige arrivant parfois jusqu’aux genoux, et après deux heures de marche, le groupe montre des signes de fatigue. Ne disposant que de smartphones pour s’orienter, il sillonne dans le brouillard malgré les risques d’ avalanche. Au terme d’un périple de cinq heures, apparaît la station de ski française de Montgenèvre, première étape avant d’atteindre Briançon. Repérés par la police française, les six hommes se séparent pour échapper aux agents qui se lancent à leur poursuite. Ayub et Saïd sont interpellés. « Je veux aller en Espagne, je ne veux pas rester en France, pourquoi m’arrêter? », supplie Ayub, jeune Marocain de 25 ans, qui en est à sa troisième tentative. Tous deux sont escortés à Montgenèvre, avant d’être renvoyés vers l’Italie. Le reste du groupe sera repris plus tard dans la soirée. Tous retenteront ce trajet dès que possible. Pour beaucoup, les quelques kilomètres qui séparent la France de l’Italie ne marquent qu’une courte étape d’un long et périlleux voyage.

Caché dans une forêt de conifères, le groupe marque une pause et discute de la direction à suivre. Au centre, Abba, le doyen marocain de 55 ans, épuisé, appréhende le reste du chemin à parcourir.
Caché dans une forêt de conifères, le groupe marque une pause et discute de la direction à suivre. Au centre, Abba, le doyen marocain de 55 ans, épuisé, appréhende le reste du chemin à parcourir.© Antoni Lallican
Le groupe de réfugiés passe sur l'autre versant du Mont Fort du Boeuf. A l'horizon apparaît la route transfrontalière reliant Clavière, en Italie, à Montgenèvre, en France.
Le groupe de réfugiés passe sur l’autre versant du Mont Fort du Boeuf. A l’horizon apparaît la route transfrontalière reliant Clavière, en Italie, à Montgenèvre, en France.© Antoni Lallican
Ayub, à l'arrière du convoi, chute et dévale une pente enneigée sur plus de dix mètres.
Ayub, à l’arrière du convoi, chute et dévale une pente enneigée sur plus de dix mètres.© Antoni Lallican
Karim, 23 ans, réfugié afghan, passe sous un télésiège de Montgenèvre. Les skieurs observent, médusés, le cortège de migrants qui se faufilent au milieu des pistes.
Karim, 23 ans, réfugié afghan, passe sous un télésiège de Montgenèvre. Les skieurs observent, médusés, le cortège de migrants qui se faufilent au milieu des pistes.© Antoni Lallican
A l'avant du groupe, deux réfugiés accélèrent le pas à l'approche d'un tronçon à découvert pour aller se cacher derrière des bâtiments abandonnés.
A l’avant du groupe, deux réfugiés accélèrent le pas à l’approche d’un tronçon à découvert pour aller se cacher derrière des bâtiments abandonnés.© Antoni Lallican
Un bonnet perdu dans la neige. Celui d'un autre migrant passé par là?
Un bonnet perdu dans la neige. Celui d’un autre migrant passé par là?© Antoni Lallican
Rattrapés, Ayub et Saïd sont escortés au poste de police de Montgenèvre pour une vérification d'identité, avant d'être expulsés en Italie.
Rattrapés, Ayub et Saïd sont escortés au poste de police de Montgenèvre pour une vérification d’identité, avant d’être expulsés en Italie.© Antoni Lallican

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content