Les plus jeunes dirigeants dans le monde

Le Vif

Sebastian Kurz, qui s’apprête à revenir au pouvoir en Autriche, sera à 33 ans le plus jeune dirigeant en exercice au monde, détrônant la Finlandaise Sanna Marin, 34 ans, devenue Première ministre en décembre.

Comme eux, plusieurs dirigeants actuellement au pouvoir sont trentenaires ou l’étaient lors de leur prise de fonction :

– Ukraine: le juriste Oleksiï Gontcharouk a été nommé Premier ministre en août, à 35 ans, par le président Volodymyr Zelensky, lui-même âgé de 41 ans.

– Salvador: le président Nayib Bukele est entré en fonction en juin, à 37 ans.

– Andorre: Xavier Espot Zamora a pris la tête du gouvernement en mai, à 39 ans.

– Costa Rica: le président Carlos Alvarado a été élu à 38 ans, en 2018.

Jacinda Ardern, Première ministre néo-zélandaise
Jacinda Ardern, Première ministre néo-zélandaise© Marty MELVILLE / AFP

– Nouvelle-Zélande: Jacinda Ardern a été investie Première ministre à 37 ans, en 2017.

– Irlande: Leo Varadkar est devenu en 2017, à 38 ans, le plus jeune Taoiseach (Premier ministre) de la République d’Irlande.

– France: Emmanuel Macron a été élu en 2017, devenant à 39 ans le plus jeune des 25 présidents de la République française, juste devant le premier d’entre eux, Louis-Napoléon Bonaparte (40 ans en 1848).

Les plus jeunes dirigeants dans le monde
© LUDOVIC MARIN / AFP

– Estonie: le centriste Juri Ratas est devenu Premier ministre à 38 ans, en 2016. Il a succédé à un autre très jeune dirigeant, Taavi Roivas, qui avait pris la tête du gouvernement à 34 ans, en 2014.

– Malte: le Premier ministre Joseph Muscat est arrivé au pouvoir en 2013, à 39 ans.

En dehors des démocraties, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et l’émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani ont respectivement 35 et 39 ans. Au Bhoutan, le roi Jigme Khesar Namgyel Wangchuck, aujourd’hui âgé de 39 ans, est arrivé au pouvoir à 26 ans, en 2006.

Partner Content