© REUTERS/Alaa Al-Marjani

L’EI a perdu 95% des régions conquises en 2014, selon la coalition antijihadistes

Le Vif

Le groupe Etat islamique (EI) a perdu 95% des territoires qu’il avait conquis en 2014 en Syrie et en Irak, a indiqué la coalition antijihadistes conduite par les Etats-Unis à l’issue d’une réunion en Jordanie.

« L’EI a perdu 95% des territoires qu’il contrôlait en Irak et en Syrie depuis la constitution de cette coalition en 2014 », a ainsi déclaré Brett McGurk, l’envoyé spécial américain auprès de la coalition internationale, dans un communiqué publié après une réunion mercredi soir en Jordanie. « Plus de 7,5 millions de personnes ont désormais été libérées de (l’emprise) de l’EI, a souligné M. McGurk dans ce communiqué.

Il a en outre affirmé que l’afflux des combattants étrangers en Syrie s’était « presque arrêté », ajoutant que « de plus en plus de combattants étaient arrêtés aux frontières ». M. McGurk a fait état d' »une base de données d’Interpol portant sur 43.000 noms », permettant aux pays partenaires de repérer et « arrêter les combattants durant des contrôles routiers de routine ou alors qu’ils s’apprêteraient à franchir une frontière internationale ».

Les finances de l’EI sont aujourd’hui au plus bas, a-t-il d’autre part relevé, et la pression ne fait qu’augmenter sur le groupe jihadiste: « Nous exerçons une pression simultanée sur l’EI sur le terrain et dans le cyberespace », où la lutte vise « la propagande terroriste ».

Le responsable américain a souligné un « renforcement de la coopération et de la sécurité aux frontières, de la sécurité de l’aviation, des sanctions financières, et du partage de renseignements » notamment « pour empêcher l’EI de mener des attaques dans nos pays ».

En 2014, à l’issue d’une percée fulgurante, les jihadistes s’étaient emparés de près de la moitié de la Syrie et près d’un tiers du territoire irakien, et avaient proclamé un « califat » à cheval entre ces deux pays. Trois ans plus tard, l’EI a perdu quasiment tous les territoires dont il avait pris le contrôle.

Partner Content