© iStock

Le Brésil donne le feu vert à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans

Cette campagne concernera 20,5 millions d’enfants et devrait débuter à la mi-janvier après l’arrivée des premières doses de version pédiatrique du vaccin Pfizer/BioNtech. Le président Bolsonaro qui refuse de se faire vacciner ne fera pas vacciner sa fille âgée de 11 ans.

Le Brésil a donné mercredi son feu vert à la vaccination contre le Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans dans un contexte de forte hausse des cas et de polémique depuis son approbation par les autorités sanitaires.

« Le ministère de la Santé garantit des doses de vaccins à tous les parents qui veulent faire vacciner leurs enfants », a assuré le ministre brésilien Marcelo Queiroga. Cette campagne de vaccination des 5-11 ans, soit environ 20,5 millions d’enfants, devrait débuter à la mi-janvier, après l’arrivée des premières doses de version pédiatrique du vaccin Pfizer/BioNtech.

Elle se déroulera par ordre décroissant d’âge, en donnant la priorité aux enfants souffrant de comorbidités ou de handicaps ainsi qu’aux personnes les plus vulnérables, notamment au sein des communautés autochtones.

Le Brésil rejoint ainsi la liste de plus en plus longue des pays qui ont étendu la vaccination aux plus jeunes, parmi lesquels les Etats-Unis, l’Allemagne et la France.

Cette annonce de mercredi intervient après une controverse, le gouvernement étant accusé d’avoir retardé cette décision. Le président d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui a toujours refusé de se faire vacciner, a dit qu’il ne ferait pas vacciner sa fille Laura, âgée de 11 ans.

Le chef de l’Etat avait demandé il y a quelques semaines la publication des noms des responsables, au sein d’Anvisa, de l’approbation de la vaccination anti-Covid des enfants.

Une association d’employés de ce régulateur sanitaire avait dénoncé des méthodes « fascistes ». De nombreux experts estiment que la vaccination des enfants est essentielle pour les protéger et juguler la pandémie, à l’heure où le variant Omicron se propage à travers la planète.

Le Brésil, qui a enregistré près de 620.000 décès dus au Covid, compte 67% de sa population entièrement vaccinée.

Partner Content