© Nikolaj Cyon

L’Afrique sans la colonisation, ça donne ça

Anthony Planus
Anthony Planus Journaliste

L’artiste suédois Nikolaj Cyon a réalisé une carte du continent africain en se basant sur une étude des entités politiques et tribales de 1844, c’est-à-dire avant que les pays d’Europe ne se répartissent arbitrairement ce vaste territoire.

Si la carte réalisée par Nikolaj Cyon relève pour une large part de la spéculation, elle n’en demeure pas moins éclairante sur les conflits qui gangrènent l’Afrique depuis la fin du colonialisme.

Afin d’éviter une vision eurocentriste, l’artiste a retourné la carte. Le sud se trouve donc en haut.

Cette carte et 39 autres font partie d’une série très intéressante, sélectionnée par le Washington Post, qui vise à expliquer le monde tel qu’il est aujourd’hui.

Partner Content