Recep Tayyip Erdogan © AFP

La Turquie ferme « temporairement » sa frontière avec l’Iran

La Turquie a annoncé dimanche qu’elle allait fermer « temporairement » sa frontière terrestre avec l’Iran et suspendre le trafic aérien avec ce pays où les cas de coronavirus se multiplient.

« Nous avons décidé de fermer notre frontière terrestre après une augmentation du nombre de cas en Iran », a déclaré à la presse le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca. Le trafic aérien sera lui suspendu à partir de 20H00 locales (17h)

Partner Content