Le Premier ministre sortant de droite, Kyriakos Mitsotakis, est favori des élections législatives.

La Grèce aux urnes dimanche: le Premier ministre sortant Kyriakos Mitsotakis part favori

Les Grecs se rendent aux urnes, ce dimanche, dans le cadre des élections législatives. Le Premier ministre sortant de droite, Kyriakos Mitsotakis, est le grand favori du scrutin.

Le Premier ministre sortant de droite, Kyriakos Mitsotakis, part favori des élections législatives de dimanche en Grèce dont l’issue pourrait toutefois le contraindre à un nouveau scrutin faute de majorité stable.

Face à lui, le dirigeant de la gauche Syriza, Alexis Tsipras, veut reprendre les rênes du pays après un premier mandat de 2015 à 2019 marqué par un bras de fer avec l’Union européenne puis la capitulation lors de houleuses négociations pour sauver la Grèce du marasme financier.

Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 locales (06h00 à Bruxelles). Des sondages effectués à la sortie des urnes seront publiés à la fermeture des bureaux de vote à 19h00 locales (18h00 à Bruxelles).

La campagne électorale, jugée atone, s’est achevée vendredi soir lorsqu’au pied de la colline de l’Acropole, Kyriakos Mitsotakis, 55 ans, a demandé aux électeurs un nouveau mandat de quatre ans pour poursuivre l’édification d’une « nouvelle Grèce ».

Au même moment, son rival Alexis Tsipras a prédit la fin du « cauchemar » dimanche et accusé le gouvernement d’avoir mené une politique économique qui a conduit à ce que « la classe moyenne vive avec des coupons » alimentaires.

Depuis des mois, les sondages accordent une avance confortable au dirigeant conservateur de Nouvelle-Démocratie (ND), entre 5 et 7 points.

Partner Content