La caricature de Coucou Charles: « The future is feminist »

Coucou Charles Caricaturiste des Internets, Coucou Charles commente chaque semaine l'actualité politique.

Chaque semaine, Coucou Charles propose un « Lolitique » dans Le Vif. C’est pas des gifs mais ça y ressemble. Cette semaine, le caricaturiste des Internets revient sur les réactions sexistes à l’encontre d’Ursula von der Leyen.

C’est mardi gras. Charles Michel se réveille avec une idée de génie.

Il arbore une perruque, enfile un tailleur et se rend au bâtiment Europa dans le but de créer une sorte de « happening féministe » en assistant à une réunion du Conseil déguisé en Ursula.

Son objectif? Inverser les rôles pour démontrer que l’égalité homme-femme est plus que jamais sa priorité.

Il déambule dans les couloirs avec un petit sourire en coin, impatient d’exposer son initiative progressiste à ses collègues.

« T’as pris du cul ma grosse, va falloir te mettre au régime », balance Viktor Orbán tout en tapant énergiquement sur les fesses de Charles Michel.

« C’est mal barré », se dit Charles Michel. Et il s’assied à la place d’Ursula.

Caricaturiste des Internets

Après le #sofagate 2.0, Charles décide que trop, c’est trop. Il pose un acte fort en rendant hommage à sa collègue au Conseil de l’Europe.

Partner Content