© REUTERS

Il tue sa femme et se justifie sur Facebook

Le Vif

Un habitant de la région de Miami en Floride (sud des Etats-Unis) a tué sa femme et publié, avant de se rendre, une photo du corps ensanglanté sur sa page Facebook, a-t-on appris jeudi auprès de la police.

Derek Medina, âgé de 31 ans, « s’est rendu à la police il y a quelques heures pour avouer son crime et il est actuellement interrogé », a expliqué à l’AFP un responsable de la police de Miami.

La victime, Jennifer Alfonso, âgée de 26 ans, a été tuée par balle, jeudi peu après 11h30 (17h30 chez nous), a précisé la police. Son mari, sur sa propre page Facebook, a publié une photo du corps avachi sur le sol d’un appartement avec la légende « Paix à ton âme Jennifer Alfonso ».

Peu avant de publier la photographie, Derek Medina postait ce commentaire: « Je vais aller en prison ou être condamné à mort pour avoir tué ma femme. Je vous aime mes amis, vous allez me manquer. Prenez soin de vous, les gens de Facebook. Vous allez me voir aux informations. »

« Ma femme me battait, je ne peux supporter un tel abus voilà pourquoi j’ai fait ce que j’ai fait. J’espère que vous me comprendrez », a-t-il ajouté.

Le couple avait une petite fille de 10 ans, a précisé la police.

Partner Content