Marine Le Pen

Marine Le Pen suspend sa campagne « jusqu’à l’obtention des parrainages »

Le Vif

Marine Le Pen, la candidate à l’élection présidentielle en France du parti d’extrême droite Rassemblement national, a suspendu sa campagne « jusqu’à l’obtention des parrainages » nécessaires, a annoncé mardi son entourage.

Marine Le Pen qui avait été finaliste de la présidentielle de 2017 face à Emmanuel Macron, s’inquiète de ne pas réunir les 500 signatures d’élus nécessaires pour valider sa candidature dans le système français.

Donnée en deuxième position dans les sondages pour le premier tour de l’élection d’avril, derrière le président sortant Emmanuel Macron – qui n’a pas à ce stade annoncé sa candidature -, Mme Le Pen n’a pour le moment obtenu que 366 parrainages, à dix jours de la date limite de dépôts des signatures.

Dimanche, l’autre candidat d’extrême droite, Éric Zemmour, qui talonne Marine Le Pen dans les intentions de vote selon les sondeurs, avait assuré qu’il était « très possible » qu’il n’obtienne pas les 500 parrainages.

D’autres candidats sont mobilisés pour tenter de recueillir leur compte de signatures d’élus, comme le candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, seul candidat d’une gauche divisée et affaiblie à passer la barre des 10% des intentions de vote.

Le Conseil constitutionnel a fixé au vendredi 4 mars, 18H00, la date butoir pour présenter ses 500 signatures et se déclarer formellement candidat.

Partner Content