Manfred Weber © belgaimage

Manfred Weber célèbre les valeurs chrétiennes et veut maintenir la Turquie en dehors de l’UE

Le Vif

Le chef de file des conservateurs européens et favori pour la présidence de la Commission européenne, Manfred Weber, a déclaré samedi vouloir une UE qui repose sur ses valeurs chrétiennes et qui laisse en dehors la Turquie.

« Nous sommes fiers que ce Continent ait une influence chrétienne » et « ce n’est pas seulement quelque chose pour le musée, cela doit nous orienter pour l’avenir », a lancé M. Weber dans la ville allemande de Münster, au cours du meeting d’ouverture de la campagne des européennes des partis de centre droit au pouvoir en Allemagne, la CDU d’Angela Merkel et la CSU bavaroise, dont il est membre.

Ces valeurs chrétiennes doivent aussi conduire selon lui les Européens à être « francs » dans leurs discussions avec Ankara, « c’est pourquoi je crois que la Turquie ne peut pas être membre de l’UE », a-t-il martelé, vivement applaudi par ses partisans. « Nous voulons un partenariat, une amitié, mais nous devrions mettre fin aux négociations d’adhésion avec la Turquie », a encore déclaré celui qui doit partir à la chasse aux voix sur les terres en Europe des partis nationalistes.

Le projet européen doit être « défendu contre les nationalistes et les égoïstes », a-t-il dit, voyant l’Europe confrontée à un « tournant historique » dans la défense du « mode de vie » européen.

Partner Content