© iStock

L’Espagne prévoit de considérer le Covid-19 comme une maladie courante

Le Vif

L’Espagne prévoit de considérer le Covid-19 au même titre que la grippe, dès lundi.

Les personnes infectées avec ce type de coronavirus et qui développent des symptômes légers voir aucun, pourront continuer à mener une vie normale. Un test ou l’isolement à la maison ne seront plus obligatoires. Seules les personnes à risque continueront d’être sujets aux précédentes mesures sanitaires, comme les personnes de plus d 60 ans, les femmes enceintes et le personnel de santé.

Cela signifie que la seule obligation qui demeure, du paquet de mesures drastiques pour lutter contre la pandémie, est le port du masque dans les lieux publics intérieurs de même que dans les transports publics.

Seule exception, la région de Galice, où certaines directives resteront en place jusqu’au 9 avril.

La situation épidémique en Espagne, qui a été particulièrement frappée au début de la pandémie, est désormais considérablement meilleure. Seuls 3,6% de tous les lits d’hôpitaux sont occupés par des patients traités pour le Covid-19. Au moins 85% de la population espagnole est considérée vaccinées, alors que 51% a reçu une dose de rappel.

Partner Content