© belga

Juncker et Tusk félicitent Sophie Wilmès sur fond d’inquiétude pour la stabilité de la Belgique

Le Vif

Les présidents de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, et du Conseil européen, Donald Tusk, ont tous deux adressé lundi leurs félicitations à la nouvelle Première ministre belge Sophie Wilmès, en insistant sur la nécessité d' »assurer la stabilité du pays ».

M. Tusk, qui cédera son poste le 1er décembre prochain à l’ex-Premier ministre Charles Michel à la tête du cénacle des chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne, s’est dit convaincu que Mme Wilmès continuera à « assurer la stabilité du pays et maintenir la position résolument pro-européenne de la Belgique. »

Jean-Claude Juncker était dans le même ton, dans un courrier envoyé à la nouvelle dirigeante belge. « Je connais les défis que vous êtes appelée à relever avec l’ensemble de votre gouvernement dans cette période. Je vous souhaite de réussir à maintenir la stabilité dont votre pays et ses citoyens ont besoin, tout en poursuivant les engagements de la Belgique au niveau européen », écrit le Luxembourgeois.

« Pouvoir compter sur la contribution de la Belgique pour faire avancer l’Europe »

Il ajoute savoir « pouvoir compter sur la contribution de la Belgique pour faire avancer l’Europe, comme cela a toujours été le cas par le passé ».

Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Politique scientifique dans le gouvernement Michel, Mme Wilmès a été nommée Première ministre par le Roi ce dimanche, sur proposition du gouvernement d’affaires courantes, en remplacement de M. Michel.

Partner Content