Viktor Orban. © GETTY

Hongrie: Orban revendique « une victoire exceptionnelle » aux législatives

Le Vif

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a revendiqué dimanche soir « une victoire exceptionnelle » après son succès aux législatives, qui lui ouvre la voie à un quatrième mandat d’affilée à la tête du pays, le cinquième de sa carrière.

« Chers amis, nous avons remporté une victoire exceptionnelle – une victoire si grande qu’on peut sans doute la voir depuis la lune, et en tout cas certainement depuis Bruxelles », a déclaré le dirigeant souverainiste, qui a souvent une relation conflictuelle avec l’Union européenne, dans un court discours après la publication de résultats officiels partiels.

Le Fidesz recueillait 55,75% des voix après le dépouillement de près de 60% des bulletins, devant la coalition des six partis de l’opposition qui réunit 32,55% des suffrages, a précisé le NVI. Les analystes avaient prédit une bataille beaucoup plus serrée. Le scrutin a été marqué par une participation de 68,7%, un chiffre proche du record d’il y a quatre ans. Il reste encore à finir de dépouiller les bulletins des grandes villes mais si ce résultat devait se confirmer, il marquerait une progression du Fidesz et de ses alliés chrétiens-démocrates, qui avaient recueilli au total 49,27% des voix lors du précédent scrutin en 2018.

M. Orban avait alors décroché une majorité des deux tiers au Parlement, comme en 2010 et 2014. Le résultat officiel complet ne sera connu qu’en cours de semaine, après le décompte de centaines de milliers de suffrages d’électeurs issus de la diaspora ainsi que des expatriés. Le mode de scrutin législatif hongrois combine majorité simple par circonscription et proportionnelle, un dispositif mis en oeuvre pour la première fois en 2014 et avantageant, selon les analystes, le Fidesz au pouvoir.

Partner Content