© Laura Bousquet / Hans Lucas. Laura Bousquet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Les violents orages font un mort et une quinzaine de blessés

Le Vif

L’épisode orageux intense qui a traversé 65 départements en France samedi et privait encore 15.000 personnes d’électricité dimanche a fait un mort et 15 blessés dont deux graves, a annoncé le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Une femme d’une trentaine d’années est morte coincée sous une voiture après avoir été emportée par les eaux à Rouen, a-t-on appris auprès du cabinet du maire de cette ville située à l’ouest de Paris.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a précisé dimanche matin à la presse que les orages ont également fait « 15 blessés dont deux graves« , notamment une jeune fille de 13 ans qui se trouve « dans un état critique ».

L’épisode orageux intense a traversé samedi 65 départements français et 15.000 personnes restaient privées d’électricité dimanche, selon le ministre. C’est « la première fois depuis vingt ans » qu’une partie aussi vaste du territoire est traversée simultanément par des orages, a-t-il souligné.

Parmi les dégâts causés, M. Darmanin a évoqué des « ouvrages d’art », notamment des ponts « emportés » en Mayenne (Ouest) et également des cultures viticoles, en particulier dans les Landes et le Gers (Sud-Ouest).

Météo-France a levé dimanche matin la vigilance orange « Orages » pour les 25 départements qui restaient concernés, principalement situés dans le Nord-Est de la France. 

Dans certaines régions, les rafales de vent ont dépassé les 100 km/h. 

Dans le Sud-Ouest, des grêlons de plusieurs centimètres sont tombés sur une partie du vignoble d’Armagnac, célèbre eau-de-vie de vin blanc française, ont indiqué à l’AFP des viticulteurs et responsables locaux. « On estime entre 4 à 5.000 le nombre d’hectares de vignes touchés, et à plusieurs dizaines de milliers d’hectares de cultures impactés » dans le département du Gers (Sud-Ouest), a indiqué le président de la chambre d’agriculture départementale, Bernard Malabirade.

Selon lui, des grêlons de trois centimètres ont provoqué des dégâts conséquents dans l’Ouest de ce département.

Les éclairs ont illuminé le ciel aussi bien en Bretagne et Normandie (Ouest) que dans le Val de Loire (centre) ou dans l’Ile-de-France autour de Paris. Des photographes amateurs ont posté sur les réseaux des images du sommet de la Tour Eiffel frappée par la foudre dans la capitale.

Le contenu intégré souhaite enregistrer et/ou accéder à des informations sur votre appareil. Vous n’avez pas donné l’autorisation de le faire.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Partner Content