© Getty

Etats-Unis: le Missouri « premier » Etat à interdire l’avortement après la décision de la Cour suprême

Le Vif

Dans une volte-face historique, la très conservatrice Cour suprême des Etats-Unis a enterré vendredi un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter mais n’avait jamais été accepté par la droite religieuse.

Le procureur général du Missouri a annoncé vendredi que cet Etat conservateur du centre des Etats-Unis devenait le « premier » à interdire les interruptions volontaires de grossesse dans la foulée de la décision de la Cour suprême, qui a révoqué le droit à l’avortement.

« C’est un jour monumental pour le caractère sacré de la vie« , a déclaré Eric Schmitt dans un tweet accompagné d’une image le montrant en train de ratifier le texte qui met fin « véritablement » à l’avortement dans le Missouri – Etat qui ne disposait plus que d’une clinique permettant une telle opération.

Lire aussi : La Cour suprême des Etats-Unis révoque le droit à l’avortement

Partner Content