© AFP

Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi: Trump promet un « châtiment sévère » si Ryad est responsable

Le président américain Donald Trump a estimé que l’Arabie saoudite pourrait être derrière la disparition du journaliste Jamal Khashoggi et que si tel était le cas, son pays infligerait un « châtiment sévère » au royaume, tout en continuant d’exclure une limitation des ventes d’armes.

« Pour l’instant, ils démentent (leur implication) et la démentent vigoureusement. Est-ce que ça pourrait être eux? Oui », a dit le président dans un entretien à la chaîne CBS, enregistré jeudi et diffusé samedi. Si l’Arabie saoudite s’avérait effectivement responsable, il y aurait « un châtiment sévère », a-t-il ajouté dans cet entretien dont la totalité sera diffusée dimanche soir. M. Trump a affirmé que le sujet était particulièrement important « parce que cet homme était journaliste ».

Mais, interrogé sur les options envisagées, le président américain a dit ne pas être partisan d’une limitation des ventes d’armes au royaume, ce qu’il avait déjà dit précédemment. « Je vais vous donner un exemple, ils commandent des équipements militaires. Tout le monde à travers le monde voulait cette commande. La Russie la voulait, la Chine la voulait, nous la voulions. Nous l’avons eue, et nous l’avons eue entière », a-t-il dit. « Je vais vous dire ce que je ne veux pas faire. Boeing, Lockheed, Raytheon, je ne veux pas nuire aux emplois. Je ne veux pas perdre une commande pareille », a-t-il ajouté, estimant qu’il y avait « d’autres moyens de punir ». (

Partner Content