Un char ukrainien détruit entouré de maisons dans la banlieue de Tchernihiv. © iStock

Des entreprises tchèques s’engagent à réparer des chars ukrainiens

Le Vif

Suite à une demande récente des autorités de Kiev, des entreprises d’armement tchèques vont réparer de l’équipement militaire lourd ukrainien.

Des entreprises d’armement tchèques vont réparer de l’équipement militaire lourd ukrainien, suite à une demande récente émanant des autorités de Kiev, a annoncé mardi le ministère tchèque de la Défense.

Dans un premier temps, des filiales de la holding industrielle Czechoslovak Group (CSG), prendront en charge la réparation de chars moyens T-64 de conception soviétique, exploités par des forces ukrainiennes, mais à l’avenir, les réparations pourraient être étendues aux véhicules blindés BRD et BRDM, impliquant d’autres sociétés tchèques, selon un communiqué ministériel.

« La République tchèque a été le premier pays partenaire que la partie ukrainienne a officiellement approché avec une demande de coopération mutuelle dans la réparation des équipements au sol qui doivent être mis en service ou qui ont été endommagés lors des combats« , a déclaré la ministre tchèque de la Défense, Jana Cernochova, ajoutant qu’il s’agissait d’un « nouvel exemple de l’aide tchèque à l’Ukraine contre l’agression de la Fédération de Russie ».

Selon les médias tchèques, Prague a envoyé début avril à l’Ukraine des trains chargés de chars T-72 et de véhicules blindés de fabrication soviétique, une opération sans précédent. Les sources officielles ont refusé de confirmer cette information.

Partner Content