Le vice-président ivoirien Tiémoko Meyliet Koné (au centre) et le président ivoirien Alassane Ouattara (à gauche) assistent à la cérémonie de prestation de serment du vice-président au palais présidentiel d'Abidjan, le 20 avril 2022, au lendemain de sa nomination à ce poste vacant depuis près de deux ans. © iStock

Côte d’Ivoire: nouveau gouvernement « resserré » de 32 membres, principaux ministres maintenus

Le Vif

Un nouveau gouvernement « resserré » de 32 membres dirigé par le Premier ministre ivoirien reconduit Patrick Achi, dans lequel sont maintenus les principaux ministres, a été formé et annoncé mercredi par la présidence de Côte d’Ivoire.

Kandia Camara, une proche du président et pilier du parti au pouvoir, conserve son poste de ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, selon le décret lu par le secrétaire général de la présidence Abdourahmane Cissé. Téné Birahima Ouattara, l’influent frère du président Alassane Ouattara, garde aussi le portefeuille stratégique de la Défense, toujours avec le titre de ministre d’Etat.

Troisième ministre d’Etat dans l’ordre protocolaire, Kobenan Kouassi Adjoumani, reste à l’Agriculture. Le général Vagondo Diomandé, autre fidèle du chef de l’Etat est reconduit à l’Intérieur. Le Premier ministre Patrick Achi avait démissionné il y a une semaine avec l’ensemble de son gouvernement et reconduit dans ses fonctions mardi par le président Ouattara, avec pour mission de constituer un gouvernement « resserré » afin « de « tenir compte de la conjoncture économique mondiale » et ainsi réduire « les dépenses de l’Etat« .

Le précédent gouvernement comptait 41 ministres, ministres délégués et secrétaires d’Etat. Le nouveau ne compte plus que des ministres, des postes ayant été supprimés ou fusionnés. Le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin, visé par une enquête après des accusations de viol en septembre dernier, est reconduit dans ses fonctions.

Deux nouvelles personnalités font leur entrée dans la nouvelle équipe de Patrick Achi, dont Françoise Remarck patronne de Canal+ Côte d’Ivoire, nommée à la Culture. L’annonce du nouveau gouvernement est intervenue quelques heures après la prestation de serment Tiemoko Meyliet Koné comme vice-président, un poste resté vacant pendant près de deux ans.

Partner Content