Les prix du gaz continuent d’augmenter en Europe

Le Vif

Les prix du gaz en Europe continuaient à augmenter lundi matin, en particulier en raison de la crainte d’une perte d’approvisionnement via l’important gazoduc Nord Stream à la fin du mois.

Sur le marché à terme néerlandais, le prix du gaz naturel pour livraison en septembre fluctuait autour de 270 euros par mégawattheure lundi matin (avec un pic à près de 276 euros à 8h16). C’est plus de 10% de plus que vendredi, lorsque l’indice de référence européen avait clôturé les échanges avec un nouveau niveau record (244,55 euros par mégawattheure).

Nord Stream 1 doit faire l’objet d’une maintenance mercredi prochain. Ce gazoduc entre la Russie et l’Europe, qui passe sous la mer Baltique pour rejoindre l’Allemagne, sera alors hors service pendant trois jours. Mais il existe des craintes que l’infrastructure soit indisponible plus longtemps que prévu, ce qui mettrait davantage en danger les approvisionnements européens.

Depuis des semaines, le fournisseur de gaz russe Gazprom ne pompe qu’environ 20% de sa capacité maximale de gaz par Nord Stream. Les responsables politiques européens affirment que la baisse des livraisons est motivée par des raisons politiques, en réponse aux sanctions européennes contre la Russie pour son invasion de l’Ukraine.

Partner Content