Sophie Lauwers © Belga

Décès de la directrice générale de Bozar Sophie Lauwers

Le Vif

La directrice générale de Bozar Sophie Lauwers est décédée chez elle, à l’âge de 55 ans, entourée de ses proches, le dimanche 29 mai, en raison de son état de santé qui s’est soudainement dégradé. Une cérémonie d’adieu autour de sa crémation a eu lieu mercredi dans l’intimité et la discrétion comme souhaité par sa famille. Un registre de condoléances public est ouvert à compter de ce jeudi au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles.

C’est lors du Conseil des ministres du 15 octobre que le gouvernement avait décidé de nommer Sophie Lauwers à la tête du Palais des Beaux-Arts. Son mandat de six ans avait débuté le 1er novembre. Elle succédait alors à Paul Dujardin, qui occupait ce poste depuis 2002.

   Sophie Lauwers a travaillé durant 20 ans dans les murs de Bozar, d’abord comme coordinatrice d’expositions, ensuite, à partir de 2011, comme directrice du département des expositions. « Dès le début de son parcours, elle a œuvré à jeter des ponts entre art classique et art contemporain, mais également entre les arts graphiques et les autres disciplines », a fait valoir Bozar dans un communiqué.

« Sophie considérait son mandat de directrice générale comme la pierre angulaire d’un travail d’équipe, un voyage à la croisée de ce que nous connaissons déjà et de ce qu’il nous reste à découvrir. Les artistes créent du lien, ils font acte de générosité et nous ouvrent les portes de l’imagination. Voici trois aspects qui étaient au cœur de sa vision culturelle ».

   Le conseil d’administration, le comité de direction ainsi que l’ensemble du personnel se sont dits profondément touchés par la disparition de leur directrice générale, qui était très appréciée.

   Les personnes souhaitant faire parvenir à la famille un message personnel peuvent l’envoyer à l’adresse suivante : Bozar/Sophie Lauwers – rue Ravenstein, 23 – 1000 Bruxelles.

   La continuité des différents services de Bozar est assurée par le comité de direction.

Partner Content