© Getty

Wallonie: 100.000 arbres plantés le long des routes depuis 2 ans, pour un budget de 2 millions d’euros

En 2021 et depuis le début de l’année 2022, la Sofico et le SPW Mobilité ont planté plus de 100.000 arbres le long des routes et des cours d’eau en Wallonie. Une mesure qui serait bénéfique pour l’environnement et la sécurité routière dans certains cas. Mais qui reste toutefois loin de l’objectif annoncé d’un million de plantations d’ici 2024.

Plus de 100.000 plants d’arbres ont été intégrés aux réseaux routiers et sites hydrauliques gérés par la Sofico et le SPW Mobilité et Infrastructures en 2021 et 2022, ont annoncé les deux organismes mardi lors d’une conférence de presse. L’ensemble de ces plantations représente un budget de 2 millions d’euros.

« Certaines zones du réseau routier et longeant des voies d’eau peuvent particulièrement bien se prêter à l’accueil d’espaces paysagers et à l’augmentation de la trame verte », notent les gestionnaires d’infrastructures. « En plus d’être bénéfiques pour l’environnement, ces plantations améliorent aussi l’esthétique des lieux et parfois la sécurité routière, une végétation en berme centrale permettant d’éviter l’éblouissement par les phares des voitures circulant en sens inverse. »

En 2022, plus de 72.000 arbres ont été plantés sur les réseaux routiers et à proximité des infrastructures hydrauliques de la Société wallonne de Financement complémentaire des infrastructures (Sofico) et du SPW, pour un budget total de plus de 1,1 million d’euros. Les marchés prévoient un suivi et un entretien de ces plantations pendant 5 ans.

Ce programme de plantations s’étend sur 5 années, entre 2020 et 2025, et est notamment développé dans le cadre du « Plan Infrastructures et Mobilité pour Tous 2020-2026 » et de la Déclaration de politique régionale du Gouvernement wallon qui a l’ambition de planter un million d’arbres en Wallonie d’ici 2024.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content