Vidéo | Belgique

Une lueur d’espoir pour les ménages leurrés par l’installation « gratuite » de panneaux solaires

Les panneaux solaires défraient régulièrement la chronique, mais cette fois-ci l’actualité est judiciaire ! Ll’Echo a relaté hier l’histoire de 500 ménages wallons qui ont signé des contrats pour l’installation de panneaux solaires, contracté un emprunt … et qui se sont vu contraints de rembourser mensuellement le prêt en question mais sans jamais voir les panneaux installés. Ils ont été victimes de la faillite de ce qu’on appelle un tiers payant. L’entreprise promettait à ces ménages une installation photovoltaïque qui, au final, ne devait rien lui coûter. Le ménage commandait l’installation, la payait, panneaux et montage, via un crédit. Et l’installateur touchait les certificats verts octroyé sur base de l’électricité verte produite, voire les subsides dans certains cas.

Les panneaux solaires défraient régulièrement la chronique, mais cette fois-ci l’actualité est judiciaire ! Ll’Echo a relaté hier l’histoire de 500 ménages wallons qui ont signé des contrats pour l’installation de panneaux solaires, contracté un emprunt … et qui se sont vu contraints de rembourser mensuellement le prêt en question mais sans jamais voir les panneaux installés. Ils ont été victimes de la faillite de ce qu’on appelle un tiers payant. L’entreprise promettait à ces ménages une installation photovoltaïque qui, au final, ne devait rien lui coûter. Le ménage commandait l’installation, la payait, panneaux et montage, via un crédit. Et l’installateur touchait les certificats verts octroyé sur base de l’électricité verte produite, voire les subsides dans certains cas.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici