A Great Thrush (Turdus fuscater) is photographed at the Cloud Forest of San Antonio, in the rural area of Cali, department of Valle del Cauca, Colombia, on February 11, 2022. - In the Cloud Forest of San Antonio a route was created for people with visual disabilities so they can learn about birds through their song, in addition to have a sensory experience with the forest. Colombia is the number one country in more diversity of birds on the planet. (Photo by Luis ROBAYO / AFP)

Un foyer de grippe aviaire détecté en Brabant flamand

Le Vif

Un foyer de grippe aviaire H5N1 hautement pathogène a été détecté chez un négociant d’oiseaux à Léau (Zoutleeuw) en Brabant flamand, a annoncé mercredi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). Afin d’éviter toute autre propagation du virus, et conformément aux législations européennes et belges, la volaille encore présente sera euthanasiée, et une zone de protection de trois kilomètres, ainsi qu’une zone de surveillance de dix kilomètres, sont désormais établies autour du foyer.

Des mesures supplémentaires sont prises dans ces zones délimitées afin d’empêcher la propagation du virus. Chaque éleveur professionnel de volailles doit dresser dans les 24 heures un inventaire reprenant le nombre d’animaux qu’il y détient, par espèce.

   « Depuis le 11 novembre 2021, plusieurs cas de grippe aviaire hautement pathogène de type H5 ont été identifiés chez des oiseaux sauvages en Belgique », rappelle l’Afsca. Le confinement des volailles des professionnels et particuliers était d’ailleurs obligatoire du 15 novembre au 14 mai.

   L’Agence fédérale conseille toujours aux détenteurs de volatiles de les « protéger des oiseaux sauvages susceptibles d’être porteurs du virus » et rappelle que leur nourrissage doit obligatoirement être effectué en intérieur.

   « Lorsque les éleveurs constatent une augmentation de la mortalité, ou tout autre symptôme lié à la maladie, ils doivent contacter immédiatement leur vétérinaire », précise l’Afsca. Elle demande également aux promeneurs de signaler les oiseaux sauvages morts via le numéro de téléphone gratuit 0800/99.777.

   Un programme de surveillance de la grippe aviaire permet à l’Afsca de détecter rapidement toute introduction du virus, grâce, notamment, à des prises de sang effectuées dans des exploitations de plus de 200 volailles.

   Ces dernières semaines, plusieurs cas ont été rapportés à la Côte belge par le sanctuaire des oiseaux d’Ostende.

   L’Influenza aviaire (IA) ou grippe aviaire est une maladie virale très contagieuse à laquelle toutes les espèces d’oiseaux sont vraisemblablement sensibles. Il n’y a pas d’indication scientifique que ce virus H5 soit également dangereux pour l’être humain.

Partner Content