Un chef-d’oeuvre échappe à la Fédération Wallonie-Bruxelles

Guy Gilsoul Journaliste

Un superbe retable polychromé conservé longtemps dans l’abbaye de Saint-Denis-en-Broqueroie.

Réalisé en 1460, un superbe retable polychromé conservé longtemps dans l’abbaye de Saint-Denis-en-Broqueroie puis acquis par un collectionneur privé a été mis en vente dans une galerie bruxelloise.

Emu par cette perspective de voir disparaître de nos régions ce chef-d’oeuvre, un collectif de spécialistes historiens de l’art, avocats et autres professionnels du patrimoine a pu, en hâte, rédiger un dossier de classement, ce qui aurait permis de sauvegarder l’oeuvre si la ministre de tutelle avait signé la demande… ce qui ne fut pas le cas « pour diverses raisons ».

Du coup, malgré l’engagement, entre autres, de la Fondation Roi Baudouin, la vente a bien eu lieu. Marché mondialisé oblige, les enchères se sont envolées et la Fondation n’a pu suivre.

Partner Content