Tribunal correctionnel de Bruxelles – Début du procès de Brahim Bahrir le 8 mai prochain

(Belga) Le tribunal correctionnel de Bruxelles a fixé, mercredi, le procès de Brahim Bahrir au 8 mai prochain. Ce Français de 35 ans avait poignardé deux policiers à la station de métro Beekkant à Molenbeek-Saint-Jean, en juin 2012. Il était venu à Bruxelles pour participer à une manifestation de solidarité musulmane organisée par Sharia4Belgium.

Brahim Bahrir, un islamiste français, avait affirmé qu’il était venu à Bruxelles le 8 juin 2012 pour attirer l’attention du gouvernement belge sur sa politique à l’égard des musulmans, mais qu’il n’avait jamais eu l’intention de faire usage de violence. Selon les explications de ses avocats, il voulait se rendre à Molenbeek-Saint-Jean pour marquer, lors d’une manifestation, sa solidarité avec les femmes musulmanes. D’après eux, l’agression qu’avait commise leur client était un « coup de folie ». Celui-ci ne fait pas partie d’une organisation terroriste et n’a aucun lien avec Sharia4Belgium, avaient-ils précisé. C’est ce groupuscule qui avait toutefois appelé, via le web, en juin 2012, à une action violente pour défendre l’honneur des musulmanes, à la suite du contrôle par la police d’une femme portant le niqab à Molenbeek-Saint-Jean. Le prévenu a comparu mercredi, mais les débats dans ce dossier ont été reportés au 8 mai prochain. C’est le parquet fédéral qui requerra dans cette affaire, l’agression ayant été qualifiée de « terroriste ». Par ailleurs, outre les deux agents blessés et la zone de police de Bruxelles-Ouest, la Société des Transports intercommunaux de Bruxelles (Stib) vient également de se constituer partie civile dans ce procès. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content