Sri Lanka : première session du parlement après la proclamation de l'état d'urgence © belga

Sri Lanka : première session du parlement après la proclamation de l’état d’urgence

(Belga) Le parlement du Sri Lanka se réunissait mardi pour sa première session après la proclamation de l’état d’urgence tandis que manifestations et appels à la démission du président Gotabaya Rajapaksa s’intensifiaient dans un contexte de crise économique aiguë sans précédent.

Le pays de 22 millions d’habitants souffre de pénuries de biens essentiels (aliments, carburant, médicaments), de coupures d’électricité et d’une inflation record, sans que rien ne laisse présager la fin de ces difficultés. La coalition SLPP du président Gotabaya Rajapaksa, autrefois toute puissante, a subi une série de défections en amont de la session parlementaire, compromettant la ratification de l’état d’urgence imposé la semaine dernière pour réprimer les manifestations de plus en plus intenses. L’état d’urgence doit expirer jeudi prochain s’il n’est pas ratifié par un vote parlementaire. Des nombreuses manifestations, appelant au départ des Rajapaksa, se sont déroulées dans les villes de l’île, malgré l’état d’urgence autorisant l’armée à arrêter les contrevenants et le couvre-feu imposé durant le week-end. La foule a tenté de prendre d’assaut les résidences d’une dizaine de personnalités du gouvernement, dont celle du président à Colombo. Les manifestants ont incendié des véhicules des forces de sécurité, qui ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc. La pandémie de Covid a fait chuter les revenus du tourisme et les transferts de fonds. Subissant une grave pénurie de devises étrangères, le Sri Lanka peine à assurer le service de sa dette colossale de 51 milliards de dollars. Le gouvernement a reconnu qu’il s’agissait de la pire crise économique depuis l’indépendance en 1948 et a demandé l’aide du Fonds monétaire international (FMI), mais les négociations pourraient durer jusqu’à la fin de l’année. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content