© Image globe

SNCB : 490.000 euros de compensations pour des retards en 2010

83 % des demandes de compensation pour des retards ont été accordées par le Service Central Clientèle de la SNCB en 2010, pour un montant total de 490.000 euros.

C’est 2,2 fois plus qu’en 2009. En 2010, 42.443 demandes de compensation pour des retards ont été émises. Une compensation a été accordée pour 35.000 cas. En 2009, 19.129 demandes avaient été introduites pour 16.000 compensations accordées. Le montant total des compensations s’élève en 2010 à 490.000 euros, contre 141.500 en 2009.

Sur les 42.443 demandes de compensation de 2010, 34.536 (81,4 %) concernaient des retards de longue durée et 7.907 (18,6 %) avaient trait à des retards fréquents.

Par ailleurs, la SNCB a reçu, en 2010, 27.366 plaintes concernant le trafic intérieur, soit une augmentation de 14,8 % par rapport aux

23.833 plaintes de 2009.

Cette augmentation s’explique, selon la SNCB, principalement par l’augmentation du nombre de plaintes reçues en mars 2010 (+1.525) en raison des perturbations ferroviaires qui ont suivi l’accident de Buizingen.

La majeure partie des plaintes reçues en 2010 concernent la ponctualité (+20 % par rapport à 2009), les produits et la vente (+4 %) et le service des trains (-0,2 %).

En 2010, 400.166 constats d’irrégularité ont également été dressés, soit une progression de 18 % par rapport à 2009. « Ceci s’explique par une méthode de travail plus efficace, davantage de contrôles et une croissance du nombre de voyageurs (+2,4 % pour le trafic intérieur) », souligne le rapport annuel. 92 % de l’ensemble des constats dressés avaient trait à des voyageurs sans titre de transport valable.

Le Vif.be, avec Belga

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content