Selon HRW, l'armée russe s'en prend à des personnes cherchant à fuir © belga

Selon HRW, l’armée russe s’en prend à des personnes cherchant à fuir

(Belga) Des soldats russes ont mené plusieurs attaques dimanche à un carrefour dans une ville à l’ouest de Kiev, où des centaines de civils tentaient de fuir la capitale, affirme l’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) sur la base de déclarations de témoins oculaires et d’analyses d’images. Selon le maire local, huit personnes ont été tuées, dont deux enfants.

Il y avait aussi des militaires ukrainiens à l’intersection, mais ils étaient en infériorité numérique, selon HRW. Les soldats ukrainiens qui se trouvaient au carrefour ont aidé les réfugiés avec leurs bagages. A quelques centaines de mètres de là, des troupes russes et ukrainiennes se battaient. Selon HRW, les Russes auraient délibérément tiré des projectiles vers le carrefour. « Le bombardement pendant des heures d’un site où se trouvent des civils en train d’évacuer renforce nos inquiétudes quant au fait que les troupes russes mènent des attaques aveugles ou disproportionnées et qu’elles ne prennent pas toutes les précautions possibles pour éviter la mort de civils », a déclaré Richard Weir, enquêteur à HRW. Lundi soir, la Russie a annoncé un cessez-le-feu local dans plusieurs villes d’Ukraine, lequel devrait entrer en vigueur mardi à 10h00 heure de Moscou (8h00 en Belgique) et permettre l’évacuation des civils ukrainiens par des couloirs humanitaires. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content