Salvador: opération contre les gangs après une vingtaine d’homicides en un jour

(Belga) La police et l’armée du Salvador ont lancé samedi une opération contre la Mara Salvatrucha, un des plus dangereux gangs du pays, après avoir recensé une vingtaine d’homicides en moins de vingt-quatre heures.

Plusieurs chefs du gang ont été arrêtés et sont accusés d’être « responsables des homicides recensés ces dernières heures », a indiqué la police nationale civile (PNC) dans un communiqué. Depuis vendredi, « plus de vingt homicides et féminicides » ont été commis au Salvador, selon le procureur adjoint pour la défense des droits humains Ricardo Martinez. Des sources policières ont fait état pour leur part d’un total de 30 meurtres en vingt-quatre heures. « Depuis hier nous assistons à un nouveau rebond des homicides, quelque chose contre quoi nous avions travaillé si dur. Tout en combattant les délinquants dans la rue, nous tentons de déchiffrer ce qui est en train de se passer et qui se trouve derrière et finance tout ça », a déclaré dans un communiqué le président Nayib Bukele, qui a convoqué une réunion de crise des responsables de la sécurité. La Mara Salvatrucha, Barrio 18 et d’autres gangs vivant principalement du trafic de drogue et de l’extorsion, comptent un total d’environ 70.000 membres au Salvador, dont plus de 17.000 sont incarcérés, selon les autorités. Le Salvador a recensé 1.140 homicides en 2021 – soit 18 pour 100.000 habitants – le chiffre le plus bas depuis la fin de la guerre civile en 1992. (Belga)

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content