© iStock

Ruée sur les panneaux photovoltaïques : un délai d’attente plus long, mais une rentabilité plus rapide

Stagiaire Le Vif

Pour faire face à la flambée des prix de l’énergie, de plus en plus de Belges souhaitent investir dans le photovoltaïque. Rentabilisés plus rapidement qu’auparavant, les panneaux solaires permettent aux ménages de se protéger des fluctuations du prix de l’électricité.

En Belgique, le prix de l’électricité aurait augmenté de 80 à 85% par an, pour les contrats fixes, mais aussi variables. Face à l’explosion des prix de l’énergie, de plus en plus de Belges souhaitent investir dans des panneaux photovoltaïques. La demande aurait été multipliée par cinq, selon le CEO d’Enerdeal, Grégoire de Pierpont. « On constate qu’il y a une vraie inquiétude, à laquelle le solaire peut apporter une partie de la réponse », avance-t-il. S’ajoute à cette flambée des prix de l’énergie la crise en Ukraine, qui aurait exacerbé le besoin d’autonomie et d’indépendance énergétique des citoyens belges.

Conséquence de cette ruée vers l’énergie solaire, les délais pour disposer d’un système photovoltaïque sont maintenant plus longs. « L’augmentation de la demande se conjugue aussi avec une moins grande disponibilité des matériaux sur le marché », explique le directeur général d’Enerdeal. Si auparavant le consommateur pouvait recevoir ses panneaux en trois mois, il devra désormais patienter six mois pour sa future installation, ajoute Grégoire de Pierpont.

Investir dans le photovoltaïque permet-il réellement d’alléger sa facture d’électricité ? Tout dépend de la consommation de chaque ménage. Mais l’augmentation des prix de l’électricité aurait accéléré la rentabilité du solaire. « Précédemment, rentabiliser un système prenait sept à huit ans. Le consommateur peut maintenant espérer un retour sur investissement dans les trois à cinq ans après l’installation des panneaux », explique le CEO d’Enerdeal.

Philippe Mercier, expert en énergies chez Test-Achats, estime également « qu’investir dans le photovoltaïque permet de protéger en partie les ménages des fluctuations des prix de l’énergie ». Les prix des panneaux étant restés stables – compter entre 5 000 et 10 000 euros pour un ménage moyen – et celui de l’électricité ayant explosé, l’énergie solaire est très rentable. Particulièrement à Bruxelles, puisque les acheteurs y sont rétribués avec des certificats verts. D’autant plus que si une habitation ne consomme pas toute l’énergie qu’elle produit, elle gagne de l’argent, conclut Philippe Mercier.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici

Partner Content