Vue sur l'usine classée Seveso, Lubrizol, à Rouen, le 26 septembre 2019

Quelles conséquences en Wallonie de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen?

Le Vif

A la suite de l’incendie qui a ravagé l’usine Lubrizol, classée Seveso, à Rouen le 26 septembre dernier, un protocole de suivi a été mis en place, a assuré lundi le ministre-président wallon, Elio Di Rupo, en commission du parlement régional. Des tests sur des échantillons de potagers ont notamment été demandés à l’ISSeP, l’Institut Scientifique de Service Public pour la surveillance de l’environnement en Wallonie. Leurs résultats seront connus dans une quinzaine de jours et seront rendus publics, a-t-il affirmé.

Vendredi passé, à la suite d’une passe d’armes avec la nouvelle ministre wallonne de l’Environnement, Céline Tellier (Ecolo), le ministre fédéral de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire, Denis Ducarme, avait indiqué avoir demandé à la Région de transmettre à l’Afsca les résultats d’éventuels tests réalisés sur son sol. « Dans les heures qui ont suivi l’incendie, les différents canaux d’information et d’alerte ont été mobilisés en Wallonie », a expliqué ce lundi Elio Di Rupo aux députés régionaux qui l’interrogeaient sur le sujet. « Céline Tellier a sollicité son administration et le centre de crise de Wallonie a été activé le 27 septembre.

Les experts ont rapidement écarté le caractère toxique du nuage », a poursuivi le ministre-président. Si la qualité de l’air est restée bonne pendant et après le passage du ‘nuage de Rouen’, « un léger signal, inférieur à certains pics saisonniers, a toutefois été perçu en matière de carbone suie, sur l’axe allant de la frontière française à Gand et Anvers », a-t-il ajouté. « Un protocole de suivi a été mis en place. Des analyses ont notamment été demandées à l’ISSeP sur des échantillonages de potagers. Leurs résultats ne seront connus que dans une quinzaine de jours. Nous les regarderons attentivement et nous les rendrons publics », a conclu M. Di Rupo.

La Wallonie compte 108 sites Seveso, dont 55 de seuil haut, identique à la classification de l’usine de Rouen.

Que signifie Seveso ?

Une entreprise Seveso est celle qui a une activité liée à la manipulation, la fabrication, l’emploi ou le stockage de substances dangereuses (par ex.: raffineries, sites (pétro)chimiques, dépôts pétroliers ou encore dépôts d’explosifs).

Ce nom est celui d’une commune du nord de l’Italie, dans la région de Lombardie. Elle est surtout connue depuis qu’un accident industriel est survenu le 10 juillet 1976. Un nuage de dioxine s’est répandu dans les environs après l’explosion dans une usine chimique.

Ce terme, Seveso, est depuis, attaché à la directive européenne concernant la maitrise des dangers liés aux accidents majeurs impliquant des substances dangereuses, qui impose notamment l’identification des établissements industriels présentant des risques majeurs.

(source www.seveso.be/)

Partner Content